rj45

Cable Ethernet : c’est quoi ? Comment s’en servir ?

Les câbles Ethernet permettent de relier des ordinateurs comme les PC, les routeurs et les commutateurs dans un réseau local.

La longueur et la longévité de ces câbles physiques sont limitées. Si un câble réseau est trop long ou de mauvaise qualité, un signal réseau décent ne sera pas transmis. Ces limitations sont l’une des raisons pour lesquelles différents types de câbles Ethernet sont configurés dans des cas particuliers pour certaines activités.

Qu’est-ce qu’un câble Ethernet ?

Un câble Ethernet comporte plus de fils mais est identique à un câble téléphonique classique. Les deux formes de câble et les connecteurs ont une forme commune, mais un câble Ethernet dispose de huit fils, contre quatre pour le combiné. Les connecteurs des câbles Ethernet sont également plus gros.
Il existe plusieurs couleurs différentes pour les câbles Ethernet, mais les câbles de télécommunications sont généralement gris.

 

Les ports qui sont plus grands que ceux des câbles téléphoniques sont des câbles enfichables Ethernet. Un port Ethernet est disponible sur un appareil via la carte Ethernet de la carte mère. Le port est normalement situé à l’arrière de votre ordinateur de bureau ou sur le côté d’un ordinateur portable.

Formes des câbles Ethernet

Une ou plusieurs normes industrielles comme la catégorie 5 et la catégorie 6 peuvent être prises en charge par les câbles Ethernet. Ces deux spécifications sont désignées respectivement par de nombreux techniciens comme CAT5 et CAT6. C’est pourquoi de nombreuses boutiques en ligne vendant des câbles réseau utilisent encore ce terme abrégé.

 

Deux types de base de câbles Ethernet sont produits :

 

Les câbles Ethernet solides ont des performances bien meilleures et une protection contre les interférences électriques. Ils sont également très répandus dans les réseaux d’entreprise, dans les murs des bureaux ou à des endroits fixes sous les sols des laboratoires.

Lire aussi :  Quel est le danger de WhatsApp ?

Les câbles Ethernet toronnés sont moins susceptibles de se fissurer et de se casser mécaniquement et sont donc plus idéaux pour les voyageurs ou les réseaux domestiques.

Limites des câbles Ethernet

La largeur maximale d’un seul câble Ethernet correspond à la durée de vie du câble avant que ne survienne une perte de signal (appelée atténuation). La puissance électrique d’un long câble affecte le rendement.

Les deux extrémités du câble doivent être suffisamment proches l’une de l’autre pour recevoir rapidement les signaux, et suffisamment éloignées pour éviter les interruptions. Cette précaution ne limite toutefois pas la taille d’un réseau, puisque des matériels tels que les routeurs et les concentrateurs permettront de connecter une multitude de câbles Ethernet sur un même réseau. Le diamètre du réseau est appelé la distance entre les deux réseaux.

Jusqu’à ce que l’atténuation ait lieu, la longueur totale d’un câble est de 100 mètres. Le CAT6 peut atteindre 700 mètres. Les câbles Ethernet peuvent être plus longs, mais une perte de signal peut se produire, notamment lorsqu’ils se rapprochent de gros appareils électriques.
Différents types de connecteurs Les RJ-45 jouent plusieurs rôles. Un type est incompatible avec les câbles pleins, et est optimisé pour une utilisation avec des câbles toronnés. Les câbles strands ainsi que les câbles pleins sont possibles avec d’autres types de connecteurs RJ-45.

 

Alternatives aux câbles Ethernet pour les réseaux informatiques

Ethernet a été remplacé dans de nombreux réseaux domestiques et d’entreprise par la technologie cellulaire, notamment Wi-Fi et Bluetooth. La plupart des tablettes et autres appareils portables ne disposent pas de port réseau. Ces systèmes sans fil sont avantageux lorsqu’un câble est utilisé à l’extérieur ou dans des endroits où les risques de défaillance des fils sont plus élevés.